Efreet : Différence entre versions

De Nephilim Wiki
Aller à : navigation, rechercher
 
Ligne 11 : Ligne 11 :
 
Si j'étais un métal, je serais le bronze.
 
Si j'étais un métal, je serais le bronze.
  
Si j'étais un animal, je serais une faucon.
+
Si j'étais un animal, je serais un faucon.
  
 
Si j'étais une couleur, je serais le bleu cobalt.
 
Si j'étais une couleur, je serais le bleu cobalt.
Ligne 17 : Ligne 17 :
 
Si j'étais un être mythologique, je serais le génie de la lampe.
 
Si j'étais un être mythologique, je serais le génie de la lampe.
  
Si j'étais un humain célèbre, je serais Alladin.
+
Si j'étais un humain célèbre, je serais Aladin.
  
 
Si j'étais une activité humaine, je serais la transe.
 
Si j'étais une activité humaine, je serais la transe.

Version actuelle datée du 31 juillet 2014 à 20:34

L'Efreet est un métamorphe classique d'un Eolim dont l'humeur élémentaire flegmatique et froide répond à la domination du Ka-Air sur son pentacle.

L'Efreet personnifie l'élévation de l'âme et de l'esprit, le dépassement des idées préconçues par une recherche spirituelle de l'au-delà des concepts, que traduisent ses yeux bleus perpétuellement tournés vers l'infini. L'Efreet est auréolé d'une Sapience palpable, mais, s'il ne rechigne pas à la communiquer, il attendra qu'une question lui soit posée pour répondre, à condition qu'il juge son interlocuteur suffisamment digne et préparé pour en percevoir toute la teneur. Son esprit est en perpétuelle création et ses desseins sont grandioses. Chacun de ses plans est une création titanesque, cherchant à atteindre des buts gigantesques et à ériger des constructions mentales et physiques cyclopéennes. Il est en bouillonnement perpétuel autour de ses objectifs, chaque détail appartenant à une grande machine dont les mécanismes bien huilés lui permettront de s'élever plus haut que quiconque et d'éprouver la fierté de la grandeur.

Les métamorphoses de l'Efreet montrent sa vivacité intérieure peinant à s'évacuer physiquement : son crâne est chauve, comme celui d'un moine ; ses mains sont secouées de spasmes de nervosité ; sa peau plombée fait barrage à toute lumière ; son corps dégage des odeurs d'encens idéales pour la réflexion ; et sa voix est hachée, comme si les mots se bousculaient dans sa bouche.

PORTRAIT CHINOIS D'UN EFREET

Si j'étais un phénomène naturel, je serais une tornade.

Si j'étais un métal, je serais le bronze.

Si j'étais un animal, je serais un faucon.

Si j'étais une couleur, je serais le bleu cobalt.

Si j'étais un être mythologique, je serais le génie de la lampe.

Si j'étais un humain célèbre, je serais Aladin.

Si j'étais une activité humaine, je serais la transe.

Si j'étais une oeuvre, je serais Les Milles et Une Nuits.

Si j'étais une arme, je serais un cimeterre.

Si j'étais un objet, je serais une flûte.


Références dans les suppléments suivants


Ka, p.58
Livre de Base II, p.25

Voir aussi les concepts suivants


Eolim, Ka-Air, Métamorphe